Balades à Boutiers St Trojan ...
Journal

Forum sur Boutiers St-Trojan

*** Cliquez sur AJOUTER UN NOUVEAU SUJET pour laisser vos commentaires - Merci ! ***

Retour au site Ajouter un nouveau sujet Nombre de message(s) : 24

AUBOUIN a écrit le 24-11-2011 à 13:52

Bonjour,

Je souhaite de tout coeur, que cette nouvelle recherche soit utile.
Utiliser les technologies actuelles pour une histoire "dite ancienne" me parait être une très bonne initiative.
j'ai 48 ans et j'étais à l'école de Boutiers en 1972. je me souviens de cette triste histoire.
j'ai encore de la tristesse. Nous avons joués dans la même cours de recréation...

je félicité les personnes qui ont prit l'initiatives de reprendre les recherches.

Affaire à suivre, avec un espoir de comprendre ce qui c'est passé !

Cordialement,

Bernard

guénand a écrit le 24-11-2011 à 13:28

pour avoir des souvenirs de la famille le deuxiéme enfants s'appelait Vincent la simca 1100 était marron et non grenat son numéro d'immatriculation était 450 lv 16, j'ai des souvenirs de Jacques j'avais chez lui démonté mon moteur de simca 1000, il travaillait en équipe à saint gobain et moi aussi il était dans l'équipe (a) et moi dans léquipe (b) quand il débauchait moi j'embauchais c'est pourquoi je demontais les piéces lui vérifiait et me laissait un mot avec expliquation pour les remonter ,il travaillait avec mon frére dans le méme service et méme équipe Jacques était un bosseur trés minutieux sans probléme,encore aujourd'hui je me demande ce qui a pu ce passer leur vie de couple je n'ai aucun commentaire à faire son épouse venait me voir quand je faisais ma mécanique avec le petit Vincent une femme agréable qui avait un comportement bien le petit quand il parlait de ma voiture il disait la broum ,je me rappelle trés bien, moi aprés sa disparition j'avais pensé aux étangs Garandeau

Isabelle HONORE a écrit le 27-08-2009 à 12:16

Pour Françoise DORBE …. A Boutiers St Trojan

Bonjour d’Isabelle LAGRANDEUR fille de Madame LAGRANDEUR Très longtemps Institutrice à ST BRICE

Meilleurs souvenirs,

16tronic a écrit le 08-03-2009 à 15:48

Message du 08/12/2008
Bien vivre à BOUTIERS !

Bonjour Quelle belle et paisible commune... Mais jusqu'à quand ? Je souhaiterais parler des désagréments qui nous entourent , et voir si cela vaudrait le coup de monter un collectif ou une association afin de garder ces priviléges qui font les villages de campagnes. Merci d'avance pour vos opinions et vos réclamations.

Le webmaster : Bonjour, Merci de votre visite, et d'avoir laissé un message sur le forum. Vous pouvez si vous le desirez construire une page sur le WIKI et ainsi lancer votre belle idée de defense des petites communes. Je suis à votre disposition pour vous aider A+

Rany a écrit le 08-03-2009 à 15:47

Message du 24/11/2007
Affaire Boutineau

A mon avis, Kevin est innocent. On s'est focalisé sur lui car il représentait le coupable idéal. On perd de vue que, cadet des enfants, il était le chouchou de sa mère qui ne savait résister à le financer, à fortiori si ses moyens l'y permettaient.
Kévin ne pouvait douter que sa mère, un jour ou l'autre continuerait à l'aider - comme elle l'a toujours fait, et comme toute mère l'aurait fait, fut-ce en catimini. pour ne pas contrarier son compagnon - Tuer sa mère c'est perdre à tout jamais d'hypothétiques futures financements...

Rany a écrit le 08-03-2009 à 15:46

Message du 24/11/2007
Affaire Boutineau

...D'autant que ses caprices et ses colères d'enfant gâté, reprochés par ses frère et soeur, plaideraient pour en faire le coupable idéal. Sa situation ne pouvait lui permettre un tel crime qui l'identifierait automatiquement - comme le confirme d'ailleurs la conclusion de cette affaire.
Par contre, pour ce qui est de son frère, son intervention télévisée, lors de l'émission du 24/11/07 sur France 5, n'a pas été sans m'interpeller, car elle m'a rappelée celle de l'assassin de la famille Flaxtif qui s'était exprimé à la tv en se forçant à un comportement tendant à s'exclure de tout soupçon. Au lieu de garder une certaine dignité et de s'abstenir de « charger » Kévin, laissant ce soin à la justice, et mettre en exergue le 1/5 de l'héritage, prouve que cette question d'héritage était le mobile du crime et que ce cher frère visait bien d'en faire accuser Kevin « qui n'a que trop profité des largesses de maman. »...

Rany a écrit le 08-03-2009 à 15:45

Message du 24/11/2007
Affaire Boutineau

...Faire aussi les éloges du compagnon c'est aussi un moyen d'éloigner tout soupçon. Or, je doute fort que l'entrée de cet homme dans la vie de la mère ait été vue d'un bon oil du côté des aînés, alors que tu coté du cadet, c'était une aubaine, une source de revenu supplémentaire sur laquelle il pouvait compter ..; fort des perpétuels refus et faiblesses de la mère qui finissait toujours par céder. Le souci d'une mère normale étant surtout que son enfant ne s'assume pas et compte sur elle, et non pas le fait de lui donner de l'argent.
Voir sa mère propriétaire se mettre en ménage avec un compagnon, vendre son patrimoine et projeter son mariage, donc priver ses enfants d'un héritage non négligeable, ne pouvait laisser indifférents les autres enfants, qui, eux, s'étaient débrouillés seuls, avaient une situation et donc ne dépendaient pas de leur mère, sinon pour en hériter dans les règles de l'art...

Rany a écrit le 08-03-2009 à 15:43

Message du 24/11/2007
Affaire Boutineau

...pour peu qu'un concubin ne vienne pas s'immiscer. d'autant qu'il n'était pas du genre à combler ses enfants et donc encore moins les enfants de sa compagne/future épouse. il aurait d'ailleurs mis le holà dans les largesses de sa compagne à destination de kévin ! Mais cela n'empêchait pas kévin de parvenir à ses fins. comme tout enfant gâté.
Béatrice, la soeur, forte des aveux de kévin, et loin d'imaginer que son autre frère pouvait être un acteur avec lequel il convenait de compter, m'a parue sincère dans sa conviction que Kévin était le meurtrier ; alors que l'intervention du frère m'a parue cousue de fil blanc. Trop décontracté pour être honnête, dans une pareille affaire, s'agissant de la condamnation de son frère cadet ! un innocent n'aurait pas eu ce comportement trop sûr de la culpabilité de Kévin et s'exprimant à charge. Je doute fort qu'il ait accepté de bon gré la vente du bien familial, et le remariage de sa mère !...

Page précédente Page 2/3 Page suivante

Merci d'avoir lu ce forum... A bientôt - Philippe DUMAS

Créez votre livre d'or avec Livre-dor.net

Trouvez un partenaire de tennis avec TennisBros.com