Livre d'Or sur l'Histoire de Vigneux-sur-Seine

Signer le livre d'or. Nombre de message(s) : 31

Isabelle Laurencio de Paris 17 e a écrit le 07-11-2015 à 10:04

J'ai quelques bons souvenirs de Vigneux; lorsque je rencontrait mes trois amis de l'époque, derrière l'école Édouard Herriot pour fumer des cigarettes, et parler de tout ce qui nous préoccupait. Je disait à mes parents que j'allais promener mon chien, oui c'était vrai, mais pas toute seule, enfin ils s'en doutaient "j'ai connue ces trois amis au collège Henri Wallon" Mais aussi lorsque je montait derrière le solex de mon frère et que nous allions faire du cross à la fosse Montalbo, à cette il y avait une réelle complicité entre nous.

andré sureau de toulon a écrit le 12-10-2015 à 23:10

que d'émotions en parcourant ce site et en lisant ces témoignages. J'y retrouve sans doute l'institutrice qui nous accompagnait à Habère Poche.
J'ai été en septembre 1965 le premier habitant de la tour 21 qui était encore en chantier; Mes parents étaient gardiens d'immeuble et nous étions seuls dans cette immense tour, les premiers locatires n'arrivant qu'en janvier (j'étais à Habère poche...)
Que de bons souvenirs, les premières cigarettes fumées aux Fouilles, le foot avec la rivalité entre le CSMV et le club de la FSGT. quelques professeurs remarquables au collège Paul Eluard. M
. Brahick, prof de math qui m'a donné le goû de la photographie et surtout, Mme Vicaire, prof de français dont je garde encore le poème qu'elle nous avait offert en fin de 3e. Je l'ai transmis depuis à d'autres élèves...

lafargue jean michel de perpignan a écrit le 26-09-2015 à 12:39

Salut a tout les copains de la cite croix blanche ou j ai passe une enfance merveilleuse années 70, james brown,footbal,paul eluard, etc

BOUCHERON ALAIN de VIGNEUX SUR SEINE a écrit le 30-08-2015 à 21:38

Vigneusien depuis 1958 (né en 1950 dans l’Yonne)en consultant la rubrique CASTORS j'ai trouvé mon papa sur 2 photos et 74 noms de ces castors me sont revenus en mémoire sur 150.j'ai vu Vigneux "se rapprocher" de la gare par la construction de le Croix blanche. J'ai connu les batailles menées par la municipalité de l'époque pour sauvegarder la Fosse Montalbot.Aujourd'hui....mais pas de polémique, Vigneux a perdu son charme: trop de constructions collectives, trop d'habitants pour la superficie .
Félicitations aux créateurs de ce site permettant de découvrir l'histoire des villes de notre Communité d'aglo.

gougaud epouse Raffin de lannion 22 a écrit le 24-09-2014 à 16:42

je suis arrivée à vigneux en 1959 a l'ecole Herriot ,m , Rouet .le tyran je suis des castors qu'elle épopée pas de sanitaire , on avait la cabane au fond du jardin , on jouait dans les tranchées des conduites ,la décharges avec les gros rats , et ensuite la maison du docteur Gaultqui est devenue un immeuble plus de campagne , moi je me suis baignée dans la seine on la traversait a la nage que de souvenirs Que Vigneux est triste maintenant;;;;;;;;;;;;;;; //

Jean-Jacques Racine de 45700 Villemandeur a écrit le 25-07-2014 à 19:45

IL m'arrive de revenir du côté de Vigneux 2 ou 3 fois par an et je peux donc suivre l'évolution de Vigneux et de ses environs depuis 1954, date à laquelle j'y suis arrivé avec mes parents. Que de changements depuis !

Jean-Jacques Racine de 45700 Villemandeur a écrit le 25-07-2014 à 19:36

J'ai habité à Vigneux de 1954 à 1977 et j'y suis revenu de 1987 à 1998. Mon père tenait la quincaillerie bazar près de l'église, rue Corringer à côté de M. Cochet, le marchand de vélos et de M. Picard, le marchand de journaux. En face il y avait l'épicerie de Mme Chedozeau et l'herboristerie de Mme Broquet. J'ai connu les champs avec les vaches de la ferme derrière la gare là ou sont maintenant les tours et la chaufferie de La Croix Blanche. En face de la gare, il y avait la casse automobiles de Cathier. Je suis allé à l'école primaire à Pasteur et ensuite au collège Jean Jaurès de 1960 à 1964. Je me souviens de Mr Thirion, le directeur, et des anciens profs Mr Venet(français, histoire et géographie), Mme Planet (anglais) et Mr Pasdeloup avec sa mobylette (maths, physique, chimie). Il y avait aussi Mr Vieilledent. Il me semble que tout ça c'était hier tellement le temps a pasé vite. Celles et ceux qui étaient en 6ème 1 jusqu'à la 3ème 1 à cette époque peuvent me contacter.

francois de vigneux a écrit le 04-07-2014 à 10:26

moi aussi j'habite depuis 1967 mais combien de chose ont changes en 1968 j'ai rencontre claude francois place du 8 mai j'etais avec mon frere j'en garde un tres bon souvenir il se coiffé chez MICK

delessert de bayonne a écrit le 21-02-2014 à 14:04

à propos de madeleine bouchet : j'ai eu la chance de naitre chez elle, a épinay sur seine, villa bel air. une femme de coeur d'après ce que je sais

Bresolin Lilian de Sciez, Haute Savoie a écrit le 17-02-2014 à 14:58

Un grand merci à l'auteur pour ce travail riche en informations. Je suis très attaché à cet endroit (lac de Grigny Viry) car ça été toute ma jeunesse. Avec les copains on allait au bord et on y jouait pendant des heures. Puis en grandissant on a traversé la rn7 et on allait au port aux cerises depuis Grigny à vélo. On m'avait déjà expliqué que c'était des anciennes carrières et la je suis heureux d'en connaître et d'apprendre des choses sur ces lacs. Je suis né en 1979 à Juvisy et j'ai toujours habité à proximité de ces anciennes carrières jusqu'en 2005. Donc oui j'y suis très attaché à ces lieux. Bon maintenant j'ai changé de lac, j'ai le lac Leman comme panorama. Merci encore pour ce document, Bravo !

Page 1/4 Page suivante

Créez votre livre d'or avec Livre-dor.net

Trouvez un partenaire de tennis avec TennisBros.com