Courriers des Gardes

Votre Message | Retour au site


saumade bruno de france a écrit le 11-12-2017 à 19:18

Et aller ,après être CHEF, juriste, préfet , maintenant il Juge, c quand que tu nous files le port d armes //non je rigole// MDR. BRUNO


lotin de ST VRAN a écrit le 07-12-2017 à 14:49

bonjour a tous
a Caen un Policier fait usage de son arme de service ce Policier est dépositaire de l'autorité publique je pense que dans ce cas il n'avait pas le droit de faire usage de son arme pour moi il a outrepassé la limite de la fonction cela revient a dire qu'une personne ne fait pas du n'importe quoi si j'étais le magistrat il serait après l'audience du Tribunal révoqué pour usage d'arme sans être en état de légitime défense lorsque nous représentons la LOI nous nous devons d'être irréprochable l'usage de l'arme ne doit se faire que si nous sommes devant un cas d'extrême nécessité du recours a protéger notre vie ou celle d'une autre personne mais pour cela il faut que la défense soit proportionnelle a l'attaque je suis désolé mais dans ce cas il y avait peut être un abus d'alcool hervé


de Président CNGPPE a écrit le 04-12-2017 à 07:15

Mesdames Messieurs les Gardes Particuliers je tiens de nouveau à vous préciser que la Convention de partenariat signée entre le Ministère de l'Intérieur et la Confédération Française (CFGPA) n'a que pour objectif faire connaître aux forces de sécurité intérieure les capacités juridiques des Gardes Particuliers et de créer des relations entre ces acteurs de la sécurité et NON d'APPORTER LES MODIFICATIONS DES TEXTES afin de faire évoluer notre cadre juridique .Plusieurs propositions ont reçues un avis favorable de la part des différents Ministères suite à la réunion Interministérielle du 1 juin 2017. La CNGPPE continue seule ses démarches dont elles peut amener la preuve mais, certains de ces Ministères, dont nos revendications ne les regardent absolument pas, sont défavorables à l'avancée de cette Garderie Particulière et encore moins pour notre sécurité personnelle sur les propriétés privées. Les professionnels vont AVOIR un grand changement dans la Convention collective ?


lotin de ST VRAN a écrit le 29-11-2017 à 07:52

bonjour,
hier soir j'ai eu Albert Garde Particulier dans le sud de la France Albert au téléphone c'est exactement comme si vous aviez Macron pour une conférence de presse mais il est très content car il va avoir avec un autre Garde six Communes déjà cinq et l'année prochaine une sixième ils auront un temps de surveillance sur chaque Commune je dis bravo aux élus qui osent marquer le pas la preuve que pour les élus il faut prendre sa responsabilité et ne surtout pas écouter certaines personnes qui induisent les élus de manière a se que cela ne se face pas sur les Communes si j'étais pas si vieux je serais descendu dans le midi comme me dit Albert tu as ta place avec nous mais je suis tuteur d'une personne et je ne le laisserais pas derrière moi donc je reste dans les Côtes D'Armor après 45 minutes de téléphone avec Albert j'ai félicité de nouveau les Maires hervé


de Président CNGPPE a écrit le 27-11-2017 à 09:33

POUR VOS ARMES ne pas oublier la visite médicale.

La catégorie C concerne les armes soumises à déclaration et la catégorie D regroupe les armes dont la détention et l’acquisition sont libre ou qui doivent faire l’objet d’un simple enregistrement.
Désormais, pour les armes des catégories B et C, le demandeur d’une autorisation de détention d’arme ou l’auteur d’une déclaration de détention doit pouvoir produire un certificat médical datant de moins d’un mois, « attestant de manière circonstanciée d’un état de santé physique et psychique compatible avec l’acquisition et la détention d’une arme ».
En outre, l’article L.2336-3 du Code de la Défense impose la production supplémentaire d’un certificat médical délivré par un médecin psychiatre au cas OU ? Il convient donc pour le médecin d’être vigilant lors de l’établissement de tels certificats, et ce notamment du fait de l’éventuelle mise en cause de sa propre responsabilité en cas d’accident ultérieur.


lotin de ST VRAN a écrit le 25-11-2017 à 13:15

Bonjour a tous,

merci a toi Roger,seul le juge le déterminera au moment ou j'écris ce mot j'ai mon arme a la ceinture car je repars sur le terrain amicalement a tous hervé


de Président CNGPPE a écrit le 25-11-2017 à 08:16

Le port des armes est permis comme auparavant, dès lors qu’il existe un motif légitime.Le motif légitime résulte de l’appréciation des faits et de l’examen des titres de détention. Il appartient au juge d’apprécier souverainement ce motif.


lotin de ST VRAN a écrit le 23-11-2017 à 07:40

bonjour,
il faut faire comme moi, vous adressez un courrier au Ministère de l'intérieur et vous signalez que vous porterez une arme a balle non létale caoutchouc arme de 7ème catégorie vous l'envoyez par courrier et vous également a Roger et Nicole
hervé


FDGCPP13 de Aix en Provence a écrit le 23-11-2017 à 06:47

bonjour a tous ,je vois que certaine personne monte au ministère pour faire des doléances pour la garderie mais il prêche que pour les agents de développement et non pour les gardes particuliers nous ce qui nous intéresse c'est que l'on s'occupe un peu de notre sécurité , quant je vois que serge LAPORTA a des difficultées de faire signer une pétition pourquoi il ne demande pas au président d'association de garde de la signer c 'est vrai que les bouches du rhône c'est très particulier bonne journée a tous


lotin de ST VRAN a écrit le 18-11-2017 à 16:37

bonjour a tous,
merci Serge pour le dévouement que tu apporte pour faire avancer avec Roger et Nicole un autre objectif pour tous les Gardes Particuliers je remercie tous ceux qui depuis 2006 se joigne a la CNGPPE pour que le Garde de demain soit reconnu et suive un chemin déjà tracé par ceux qui aurons quitté la Garderie


Page 1/21 Page suivante