LIVRE D'OR du site AET-FIFI.COM

Bienvenue sur le livre d'or du site. N'hésite pas à laisser ton message. Dans la zone "ville/pays", mets tes années et noms d'école.

Retour au site Signer le livre d'or Nombre de message(s) : 300

MARTIN Michel de st Pierre en Port a écrit le 09-09-2018 à 21:48

Originaire du Jura (DÖLE) et élève à l'EMEH de 58 à 61 j'aimerais avoir des nouvelles d'anciens bons camarades :Gérard CAPITAINE; Alain SCZELEST; Joël QUINTIN; NIZET; Yvon COTE; Lucien NICOLAS.

Alain Basille de Evry a écrit le 05-09-2018 à 11:40

Bonjour
EMPT du Mans 1966 à 1970 (dernière année terminale E3 quelques-uns ont écrit dans ce livre)
Le moins qu'on puisse dire c'est qu'il ne faisait pas bon être différent des autres dans cette école. On adorait exclure. Je ne parviens toujours pas à m'expliquer comment des élèves aussi doués scolairement pouvaient si souvent adopter des comportements aussi grégaires et bornés. On chantait solidarité, moi je n' ai trouvé que de l'individualisme érigé comme façon de vivre, du chauvinisme, du mépris (des femmes aussi), de la mesquinerie. Bref : très mauvais souvenirs de mon séjour dans cet établissement. Heureusement la vie m'a, par la suite,(hormis encore deux années de service militaire) apporté de très belles choses et m'a donné l'occasion de rencontrer des gens vraiment intéressants. ça m'a aidé à me reconstruire.. En tout cas, je ne souhaite à aucun jeune de vivre ce que j'ai vécu... Je n'ai pour ma fart, pas été du tout affecté par la disparition de cette école. Bien au contraire

FALISE JEAN PIERRE de POLIGNAC a écrit le 01-08-2018 à 09:39

Hériot 1964/1969 puis Autun 69/71 et enfin renvoyé des ET. De cette période, il ne me reste aucun souvenir. Un trou noir dans ma vie.De retour a la vie civile, mon regard éteint faisait peur et mon silence dérangeait. Mais cet état apathique laissait place a la fureur lorsque ma route croisait l'injustice et la maltraitance envers autrui. Il m'a fallu 15 ans pour me reconstruire et devenir a 32 ans le défendeur de la veuve et de l'orphelin en me découvrant une passion pour le métier le travailleur social. Mal grès tout je suis resté un associable et seules une ou deux personnes connaissent mon passé. Mais comment parler d'un passé qui n'est que vide et que même les photos de La Boissiere et d'Autun glanées sur internet ne restituent pas.

CAPITAINE Gérard de Nostang a écrit le 12-06-2018 à 16:23

Toujours pour Daniel Gilbert:Le 4° larron est Dominique Marchal.Salutations

CAPITAINE Gérard de Nostang a écrit le 12-06-2018 à 12:54

Pour Daniel Gilbert.Il s'agit de Szelest Alain du quatuor que nous formions avec David Francis,Affana ssief André et moi meme au Mans.Bien amicalement à toi.

DANIEL Gilbert de Acquigny 27400 a écrit le 12-06-2018 à 10:35

Bonjour à tous, j' ai passé 3 années scolaires à l' EMPH, en 1956/57 8ème A avec Mr Péronet, 57/58 7 ème D avec Mme Charles et 58/59 7 ème B avec Mr Charles ! Que des bons souvenirs !! Je me souviens d' un bon copain qui s' appelait Alain Zélest ( pardon pour les fautes éventuelles) et qui je crois me souvenir était originaire de Dijon !!

DANIEL Gilbert de Acquigny 27400 a écrit le 12-06-2018 à 10:11

Bonjour à tous, j' ai passé 3 années scolaires à l' EMPH, en 1956/57 8ème A avec Mr Péronet, 57/58 7 ème D avec Mme Charles et 58/59 7 ème B avec Mr Charles ! Que des bons souvenirs !! Je me souviens d' un bon copain qui s' appelait Alain Zélest ( pardon pour les fautes éventuelles) et qui je crois me souvenir était originaire de Dijon !!

Mirage 2000 de France a écrit le 28-05-2018 à 10:02

Bonjour,
Je n'ai pas fait Hériot mais Tulle en 62. La seule chose que je retiens de ton parcours c'est que j'ai crié tout comme toi: "On m'a volé ma jeunesse" ...

Josserand de Claira 66 a écrit le 24-03-2018 à 12:06

Je viens de lire quelques souvenirs de nos années d'école. Pleins de choses sont remontées à la surface. Là dureté de notre vie d'interne, encadré par quelques appelés dont les professions auraient dû à plus de compassion ( instituteur,séminariste) j'aurais toujours dans ma tête les gifles subi un onze décembre 1963 parce que j'avais mis un pull et que ce me Hamon de Cholet m'a joyeusement mis dans la figure. Cela m'a appris à ne jamais pleurer ni en public ni en privé. Je me suis toujours dit que je me vengerai. J'ai heureusement évolue en bien je pense. Merci pour ton site il fait du bien
J'ai fait mes études au mans de 63 à 67

DUE de SIBIRIL a écrit le 11-03-2018 à 18:44

honte aux sales cons qui mon violé a cancale dans les wc la nuit !!! en 1963 et 64

Judi de GR a écrit le 12-01-2018 à 13:26

This paragraph is actually a good one it helps new net people, who are wishing in favor of blogging.

DUE de SIBIRIL a écrit le 29-12-2017 à 11:00

merçi a tous ceux qui me soutienne malheureusement il y a PRESCRIPTION de viol d enfants a cancale vous apprecierez !! joyeuses fetes de fin d année a tous ceux que j ai connus et qui sont encore en vie !!christian

Steinmetz de Mutzenhouse a écrit le 26-12-2017 à 23:24

Bonjour à tous

Charlon de Marennes 69970 a écrit le 07-11-2017 à 15:23

De 1963 à 1971 à l'ENEH, des bons souvenirs et de très bons copains, à 5 ou 6, on s'est suivi de la 10/11 jusqu'en 3eme de REO à Autun fin 1973, j'ai finit en 1976 à Issoire à 20 ans, donc 13 ans d'école militaire ! j'ai vite quitté l'armée pour plonger dans l'inconnu de la vie civil ou il m'a fallut tout apprendre avec 15 ans de retard, la famille, l'affection, grr.
J'ai connu les 2 dernières années du régime militaire de l'ENEH, les remises de prix, les sabots les tatanes, le terrain de sable, les piqures en rang par 4 sur un banc à l'infirmerie, ca nous achevait pour 12h le bras immobilisé par la douleur, la réserve de la 3, les cabannes dans les fougères, la messe le dimanche ( le curé criait " 4 par banc 8 par travées" ...), le landi et la fête du muguet à Rambouillet, la fanfare et notre groupe de musique, le Hand (on étaient toujours les meilleurs du département), plein de souvenirs en 6 ou 7 vacances d été à Cancale, avec camp itinérant en vélo les 2 dernières années, etc..

Baujon a écrit le 18-09-2017 à 22:24

Empt le Mans 1952/1957 recherche anciens élèves de cette promo. Devise surtout qu'on nous attende

Baujon a écrit le 13-09-2017 à 21:09

Promo 1952/1957 aimerai connaitre la liste des anciens élèves de cette promo. MERCI

Martin Gilles de Sausheim/Alsace a écrit le 28-08-2017 à 09:39

...que de souvenirs bouleversants, merci Fifi. Hériot entre 68/69, Autun de 70/75 puis école de l'Armée de l'air. Comme toi j'ai dû rembourser mes études pour pas avoir accepter mon engagement signé à 16 ans ( majorité pour les pupilles). Certains noms de copains trottent encore dans ma tête, mais je gardes en mémoire certains souvenirs douloureux, les cadres et enseignants de l'époque avaient la main leste !

DUE de SIBIRIL 29250 a écrit le 15-05-2017 à 11:02

bonjour a tous , je vais creer une association "ENSEMBLE" pour nous les enfants ayant souffert des années entieres de mechanceté EMEH si vous desirez me rejoindre ( je desire ecrire au nouveau president our qu il reconnaisse les préjudices que nous avons subits affectifs et autres vous vez mon mail plus bas et mon tel:0611943747 merçi a vos tous qui comme moi avez souffert de tout ça bien a vous christian

DUE de SIBIRIL 29250 a écrit le 11-05-2017 à 13:11

merçi bcp de m avoir compris il n y a pas eut que du bonheur des centaines d enfants ont souffert ! de la violence des educateurs et des gradés ! notre seul malheur et d etre orphelin et d etre mignon !!
merçi de m avoir soutenu christian
christian.due@neuf.fr

Guignon de 78113 Condé Sur Vesgre a écrit le 09-05-2017 à 20:48

Après avoir vu et lu votre lettre je suis époustouflé. J'ai vécu en Sarthe mon département de naissance et de vie jusqu'à 21 ans. Et puis j'ai été policier dans la région parisienne. J'ai lu votre lettre et suis tout a fait d'accord avec votre récit.

DUE de SIBIRIL 29250 a écrit le 27-04-2017 à 10:41

bonjour a tous j ai bien lu vos messages ; que de souffrances nous avons vecu !! les freres mazares sont t ils toujours vivants !! j aimerai tant ! meme a leur age leurs mettre une raclée a ces monstres !!
il ne devrait pas i avoir de prescriction !!!!!!!! nous on vit avec ça !! depuis 50 ans ! merçi a ceux qui m on compris notre souffrance est permanente merçi de vos temoignage christian de SIBIRIL 29250 cordialement

PhyllisSoypE de Toledo a écrit le 26-04-2017 à 20:59

wh0cd216501 <a href=http://cialisonline2017.com/>viagra cialis levitra</a>

DUCHATEAU Jean Pierre de 1958 1960 HERIOT a écrit le 12-04-2017 à 14:52

57ans après avoir quitté LABOISSIERE je découvre un site sur l'école HERIOT.Qu'elle belle surprise.Comme dit PASCAL( il y a une âme).J'ai toujours le livret avec les photos de 1960 que tu as publiées sur ton site.En 1960 j'étais en 7a avec LERAY CHOUBERT COTE MEUNIER LAVIOLETTE peut être sait on croisé.

Rouzet de Roanne a écrit le 26-01-2017 à 15:31

EMP d'Aix, de 65 à 68. Que de souvenirs ! Ce qui s'est passé ces années-là nous manque et ce qui dure nous lasse. Ca nous aide de nous souvenir, ça nous restitue dans notre histoire. Tuss, Huss !

HERRIOT Michel de EPENOY 25800 a écrit le 04-01-2017 à 11:54

A.E.T.
Hériot; 48.51
Le Mans:51.56 'redoublement tropjeune

schenkewitz gilbert de 06220 golfe juan a écrit le 03-12-2016 à 11:53

hériot 66 a 71 Autun 71 a 72 Salut amical a tous

Pascal Schmit de Paris a écrit le 19-10-2016 à 19:41

Un mot spécial pour Fifi: je fais des sites internet pro. En préambule tu dis que ce site est "amateur". Mais ne change rien car ton site à une chose que n'ont aucun sites professionnels: "Une âme" ! surtout continue comme ça et garde cette âme qui fait qu'on se sent si bien sur ton site qui dégage tant de générosité et de partage. MERCI

Le webmaster : Merci Pascal. Très sympa, ton commentaire. Merci

Pascal Schmit de Paris a écrit le 19-10-2016 à 19:12

Les liens ne fonctionnent pas, on peut me joindre à l'adresse suivante: schmuldu@yahoo.fr

Pascal Schmit de Paris a écrit le 19-10-2016 à 19:06

J'étais à la Boissière de 72 à 74 et je dois donner raison à Maurice en ce qui concerne les deux frère dont le plus sadique des deux qui aimait aussi allumer la lumière du dortoir, prendre un élève sur ses genoux au milieu de la pièce et lui mettre une fessée cul nu devant tous les copains... double humiliation, cul nu devant tout le monde et finir par pleurer devant tout le monde tant les coups étaient cinglants.

Mauri Jean pierre de Kilstett France a écrit le 13-07-2016 à 19:03

Bonsoir ,
Je tombe par le plus grand des hasards sur ce site d'anciens enfants de troupe.
Quelle surprise de trouver mon nom dans la liste de communiants 1965 je crois me retrouver sur la photo de groupe, un peu plus loin mon nom réapparaît dans les remises des prix de la classe de Mme Delmas.
Je suis née le 15 12 1953 , arrivé pour l'année scolaire 1962/1963 à La Boissière parti pour Autun en 1965.
Je possède quelques rares photos de la communion 1965 et une photo d'un embarquement dans un avion pour un vol qui nous avez été offert ( Paris Nice A/R sans escale).

Je ne me souviens pas de tous, mais de nombreux noms dans la liste de ma classe (8A??) chez Mme Delmas ne me sont pas inconnus.

Mes coordonnées
Jean pierre Mauri
8 rue des Alpes
67840 Kilstett



Envoyé de mon iPad

Page 1/10 Page suivante

Merci pour ton message, et à bientôt.

Créez votre livre d'or avec Livre-dor.net

Trouvez un partenaire de tennis avec TennisBros.com