LIVRE D'OR du site AET-FIFI.COM

Bienvenue sur le livre d'or du site. N'hésite pas à laisser ton message. Dans la zone "ville/pays", mets tes années et noms d'école.

Retour au site Signer le livre d'or Nombre de message(s) : 300

Baujon a écrit le 18-09-2017 à 22:24

Empt le Mans 1952/1957 recherche anciens élèves de cette promo. Devise surtout qu'on nous attende

Baujon a écrit le 13-09-2017 à 21:09

Promo 1952/1957 aimerai connaitre la liste des anciens élèves de cette promo. MERCI

Martin Gilles de Sausheim/Alsace a écrit le 28-08-2017 à 09:39

...que de souvenirs bouleversants, merci Fifi. Hériot entre 68/69, Autun de 70/75 puis école de l'Armée de l'air. Comme toi j'ai dû rembourser mes études pour pas avoir accepter mon engagement signé à 16 ans ( majorité pour les pupilles). Certains noms de copains trottent encore dans ma tête, mais je gardes en mémoire certains souvenirs douloureux, les cadres et enseignants de l'époque avaient la main leste !

DUE de SIBIRIL 29250 a écrit le 15-05-2017 à 11:02

bonjour a tous , je vais creer une association "ENSEMBLE" pour nous les enfants ayant souffert des années entieres de mechanceté EMEH si vous desirez me rejoindre ( je desire ecrire au nouveau president our qu il reconnaisse les préjudices que nous avons subits affectifs et autres vous vez mon mail plus bas et mon tel:0611943747 merçi a vos tous qui comme moi avez souffert de tout ça bien a vous christian

DUE de SIBIRIL 29250 a écrit le 11-05-2017 à 13:11

merçi bcp de m avoir compris il n y a pas eut que du bonheur des centaines d enfants ont souffert ! de la violence des educateurs et des gradés ! notre seul malheur et d etre orphelin et d etre mignon !!
merçi de m avoir soutenu christian
christian.due@neuf.fr

Guignon de 78113 Condé Sur Vesgre a écrit le 09-05-2017 à 20:48

Après avoir vu et lu votre lettre je suis époustouflé. J'ai vécu en Sarthe mon département de naissance et de vie jusqu'à 21 ans. Et puis j'ai été policier dans la région parisienne. J'ai lu votre lettre et suis tout a fait d'accord avec votre récit.

DUE de SIBIRIL 29250 a écrit le 27-04-2017 à 10:41

bonjour a tous j ai bien lu vos messages ; que de souffrances nous avons vecu !! les freres mazares sont t ils toujours vivants !! j aimerai tant ! meme a leur age leurs mettre une raclée a ces monstres !!
il ne devrait pas i avoir de prescriction !!!!!!!! nous on vit avec ça !! depuis 50 ans ! merçi a ceux qui m on compris notre souffrance est permanente merçi de vos temoignage christian de SIBIRIL 29250 cordialement

PhyllisSoypE de Toledo a écrit le 26-04-2017 à 20:59

wh0cd216501 <a href=http://cialisonline2017.com/>viagra cialis levitra</a>

DUCHATEAU Jean Pierre de 1958 1960 HERIOT a écrit le 12-04-2017 à 14:52

57ans après avoir quitté LABOISSIERE je découvre un site sur l'école HERIOT.Qu'elle belle surprise.Comme dit PASCAL( il y a une âme).J'ai toujours le livret avec les photos de 1960 que tu as publiées sur ton site.En 1960 j'étais en 7a avec LERAY CHOUBERT COTE MEUNIER LAVIOLETTE peut être sait on croisé.

Rouzet de Roanne a écrit le 26-01-2017 à 15:31

EMP d'Aix, de 65 à 68. Que de souvenirs ! Ce qui s'est passé ces années-là nous manque et ce qui dure nous lasse. Ca nous aide de nous souvenir, ça nous restitue dans notre histoire. Tuss, Huss !

HERRIOT Michel de EPENOY 25800 a écrit le 04-01-2017 à 11:54

A.E.T.
Hériot; 48.51
Le Mans:51.56 'redoublement tropjeune

schenkewitz gilbert de 06220 golfe juan a écrit le 03-12-2016 à 11:53

hériot 66 a 71 Autun 71 a 72 Salut amical a tous

Pascal Schmit de Paris a écrit le 19-10-2016 à 19:41

Un mot spécial pour Fifi: je fais des sites internet pro. En préambule tu dis que ce site est "amateur". Mais ne change rien car ton site à une chose que n'ont aucun sites professionnels: "Une âme" ! surtout continue comme ça et garde cette âme qui fait qu'on se sent si bien sur ton site qui dégage tant de générosité et de partage. MERCI

Le webmaster : Merci Pascal. Très sympa, ton commentaire. Merci

Pascal Schmit de Paris a écrit le 19-10-2016 à 19:12

Les liens ne fonctionnent pas, on peut me joindre à l'adresse suivante: schmuldu@yahoo.fr

Pascal Schmit de Paris a écrit le 19-10-2016 à 19:06

J'étais à la Boissière de 72 à 74 et je dois donner raison à Maurice en ce qui concerne les deux frère dont le plus sadique des deux qui aimait aussi allumer la lumière du dortoir, prendre un élève sur ses genoux au milieu de la pièce et lui mettre une fessée cul nu devant tous les copains... double humiliation, cul nu devant tout le monde et finir par pleurer devant tout le monde tant les coups étaient cinglants.

Mauri Jean pierre de Kilstett France a écrit le 13-07-2016 à 19:03

Bonsoir ,
Je tombe par le plus grand des hasards sur ce site d'anciens enfants de troupe.
Quelle surprise de trouver mon nom dans la liste de communiants 1965 je crois me retrouver sur la photo de groupe, un peu plus loin mon nom réapparaît dans les remises des prix de la classe de Mme Delmas.
Je suis née le 15 12 1953 , arrivé pour l'année scolaire 1962/1963 à La Boissière parti pour Autun en 1965.
Je possède quelques rares photos de la communion 1965 et une photo d'un embarquement dans un avion pour un vol qui nous avez été offert ( Paris Nice A/R sans escale).

Je ne me souviens pas de tous, mais de nombreux noms dans la liste de ma classe (8A??) chez Mme Delmas ne me sont pas inconnus.

Mes coordonnées
Jean pierre Mauri
8 rue des Alpes
67840 Kilstett



Envoyé de mon iPad

Maurice BENE a écrit le 25-06-2016 à 09:26

J'ai tiré un trait définitif sur ces années de pension militaire mais j'ai trouvé que de relater sur ce blog mes souvenirs bien nets (et il y a une raison à cela) pourraient éclairer la mémoire, nimbée de l'amnésie propre à la douleur, de tous ceux qui ont vécu , pour le moins, ces tristes années de souffrance psychique qui ont toutes commencées par l'abandon dans une caserne !
Je pourrais renouveler ici ma question: quels sont ceux qui y ont été et qui ont réussi leur vie affective ?
Nous avons tous un point commun

DUE de SIECQ FRANCE a écrit le 13-06-2016 à 09:37

SALUT A TOI MAURICE JE VOIS QUE DES ANNEES APRES LES DOULEURS SEVICES N ONT GUERE CHANGEES J AURAIS AIME DISCUTER AVEC TOI PAR MAIL IL EST JOINT PLUS BAS JE T EN REMERCIE S CHRISTIAN

Maurice BENE de France a écrit le 11-05-2016 à 11:10

L'année d'après, pour moi, le Prytanée c'était de la "tarte" et j'avais vraiment l'impression d'être un loup enragé parmi des agneaux.... ça ne collait avec l'ambiance et j'ai été lourdé dès la 6eme pour "indiscipline " ...incapable de faire oeuvre de résilience, marqué à n'en pas douter, par mon passage à La Boissière...
Ce n'est qu'en retournant à la vie civile que j'ai retrouvé petit à petit la vraie chaleur psychique qui nourrit le sens de l'humain que chacun porte en soi et qui fait défaut à tout ce qui rapporte à l'armée...

Maurice BENE de France a écrit le 11-05-2016 à 10:32

Et pourtant c'était ça aussi La Boissière.... c'est pour cela qu'on dit que les enfants sont innocents.... innocents dans le sens où ils ne comprennent pas le mal que les adultes leur font...il m'a semblé que certains parmi ceux qui ont témoigné ont évoqué des offenses faites à l'enfance encore plus grandes et aux effets bien plus dévastateurs, comme les attouchements.
Ce qui me caractérise c'est que je peux les nommer... alors oui honte à l'aîné des frères Mazare, lui s'en donnait à coeur joie sur ces innocents qui finiraient bien par oublier devait-il se dire en gifflant et cognant à vous soulever de terre.

Maurice BENE de France a écrit le 03-05-2016 à 08:49

C'était à la Boissière ..

Le webmaster : Sans vouloir minimiser ce que tu as subi, et bien que le "séjour" à l'école n'a pas toujours été rose, je n'avais jamais entendu parler auparavant d'une telle maltraitance.

Maurice BENE de France a écrit le 03-05-2016 à 08:13

MAZARE le frère sadique celui avec lequel les douches étaient toujours glacées au moment où nous étions tous savonnés et où il fallait se rincer ...son frère le diabètique nous épargnait ce tourment ....Quel ne fut pas mon plaisir de le voir, le visage esquinté en juin 71 après qu'il se fût bagarré et qu'il ait été rossé lors du bal auquel il avait été la veille.... je me souviens de son regard penaud alors qu'il descendait l'allée de l'infirmerie.... c'est peut-être pour cela que je lui ai pas rendu la pareille, parce qu'un autre l'avait fait ce jour-là.... vraiment mes souvenirs de ces deux années sont encore très clairs et jamais je ne dirai que c'était "le bon vieux temps " .....nous étions des gosses maltraités tout simplement maltraités et abandonnés dans une caserne... oh bien sûr il y a pire mais quelle enfance pourrie... et j'aimerais bien savoir quels sont ceux qui y ont été et qui ont réussi leur vie affective

Maurice BENE de France a écrit le 03-05-2016 à 07:52

J'ai passé deux années de souffrance absolue dans cette école... entre 69 et 71 ....d'abord les frères MAZARE, tous deux surveillants... l'un diabétique et l'autre sadique qui frappait à grands coups les enfants... je me suis toujours promis de lui rendre la pareille... espèce de vulgaire tourmenteur d'enfants, puisse-t-il avoir souffert.... Mazare qui vous réveillait la nuit pour vous faire mettre à genoux devant votre lit les bras en croix en laissant MERLE dans son lit et l'accuser devant nous d'être celui à cause duquel nous étions punis ....ensuite Delmas l'instituteur sadique et pervers.... au moins envers moi à qui il a refusé d'aller aux toilettes jusqu'à ce que j'urine sur ma chaise et ensuite me faire ramasser mon urine à genoux... ce brave Delmas qui vous mettait à genoux sur une règle métallique.... sinon c'était le froid qui glaçait les oreilles, les genoux... et ces petits, si petits qu'on n'entendaient jamais... mais qui hurlaient en silence ... et Mourruzzi RIP

LE BRAS de THIONVILLE a écrit le 26-04-2016 à 19:34

EMEH de 1959 à 1964 et EMPT du Mans 1964 à 1967.Merci pour ces souvenirs qui ne sont pas que les miens et qui restent gravés à jamais.Je suis fier d'avoir appartenu à cet état d'esprit.

beveraggi serge de france a écrit le 26-04-2016 à 07:55

pierre dordain tu étais dans la meme classe

pierre Dordain de courson les carrières 89 a écrit le 24-04-2016 à 21:28

1°contact: Heriot 62-71;Autun 71-73

pierre Dordain de courson les carrières 89 a écrit le 24-04-2016 à 21:24

1°contact

CAPITAINE de H 52/60 LM 60/64 a écrit le 28-03-2016 à 17:26

J'ai omis tout de meme de signaler, comme je l'ai déjà fait dans une précédente correspondance,qu'il y avait bien un enseignant avec des mains baladeuses.Il était bien connu pour çà par les élèves,pour l'encadrement je ne sais pas!!!

CAPITAINE de H 52/60 LM 60/64 a écrit le 28-03-2016 à 16:45

Message pour DUE Christian:Tu n'as vraiement pas eu de chance,tu es tombé dans une mauvaise période.En effet j'ai fait HERIOT de 1952 à 1960 avec je ne sais combien de séjours à CANCALE,dont une j'ai fait les 2 sessions(juillet et aout).Jamais,je dis bien jamais,je n'ai eu à subir ce que tu dénonces,et,que tu as bien raison de faire,de plus,jamais je n'en ai entendu parler non plus.Je te souhaite bien du courage pour pouvoir remonter la pente et te reconstruire un avenir plus serein.La soeur JO était-elle encore du voyage pour PORT-MER?Tu aurais peut-etre pu te confier à elle.Bien amicalement.CAMUS.

DUE de France a écrit le 21-03-2016 à 13:59

je vous laisse mon mail pour contact :christian.due@neuf.fr salut a tous !

Page 1/10 Page suivante

Merci pour ton message, et à bientôt.

Créez votre livre d'or avec Livre-dor.net

Trouvez un partenaire de tennis avec TennisBros.com